Pêche au leurre 



Pratiquée en eau douce comme en mer, la pêche au leurre est une discipline de plus en plus populaire. Un leurre imitant un poisson ou une proie blessée permet d’attirer les carnassiers et de faire ainsi de belles prises, à condition d’utiliser les bonnes techniques et les équipements adéquats.

Le principe de la pêche au leurre

Ce type de pêche nécessite d’employer un appât artificiel. Celui-ci sera projeté puis ramené avec un moulinet afin d’appâter les poissons carnassiers. Il s’agit donc d’une pêche au lancer qui demande d’avoir recours à un matériel spécifique. Loin d’être passive, cette pêche sportive demande de la part du pêcheur une animation du leurre pour plus d’efficacité. Cet élément constitue bien souvent le principal attrait qui va susciter l’attaque de carnassiers. La pêche aux leurres est ouverte au plus grand nombre et a l’avantage de pouvoir se pratiquer facilement en eau douce comme en mer. Il est possible d’utiliser dans ce but des float tubes ou une embarcation, même si la pêche depuis le bord d’une étendue d’eau est aussi envisageable. Ce type de pêche se décline en nombreuses variantes telles que le street fishing, notamment sur les bords de la Seine, ou le rock fishing en bord de mer.

Les leurres disponibles

Impossible de pêcher au leurre sans préparation au préalable. Pour cela, il est indispensable de choisir parmi les nombreux leurres disponibles sur le marché. Ces appâts artificiels sont sans conteste les plus efficaces pour s’adonner à la pêche du carnassier. Il existe à ce titre une grande diversité en matière de tailles, de formes et de nages. En fonction de ces éléments, différents poissons pourront être spécifiquement visés. En eau douce ou bien en mer, les leurres permettent de pêcher des poissons comme le brochet, la perche, le sandre, le black bass , le bar, le lieu jaune ou le thon . On dénombre quatre grands types de leurres susceptibles d’être employés. La première catégorie est celle des poissons nageurs regroupant jerkbaits, crankbaits, lipless et leurres de surface. La seconde réunit les divers leurres souples aux montages variés. Le leurre souple est très efficace sur le sandre le brochet, le black bas et tous les carnassiers marins Particulièrement sur le bar et le lieu. La troisième catégorie concerne les leurres métalliques tels que les spinnerbaits et les lames vibrantes. Dans la dernière catégorie se trouvent enfin les modèles spéciaux comme le plomb palette.

Le choix du bon équipement

Selon les techniques et les poissons recherchés, des équipements différents sont à envisager. Un grand choix de canne à leurre et de moulinet peut être trouvé dans ce but. Une canne spinning est recommandée pour une utilisation avec des leurres à fort tirant d’eau. L’autre solution est de se tourner vers du matériel baitcasting, pour des pêches plus spécifiques. L’équipement pour la pêche aux leurres comprend enfin des éléments variés en fonction de vos besoins, allant des vêtements de pêche aux épuisettes en passant par les waders et les boîtes.